AOC respects your data privacy

Why cookies? Simply because they are used to help the website function, to improve your browser experience, to integrate with social media and to show relevant advertisements tailored to your interests. Click 'I accept' to accept cookies or read our cookie statement to learn how to turn off cookies.

Language and location select

Choose your desired language and location, by default this will be English and the country your currently stay.

Choose your location
United States
  • België
  • Luxemburg
  • Österreich
  • Deutschland
  • die Schweiz
  • France
  • España
  • Portugal
  • Danmark
  • Suomi
  • Norge
  • Sverige
  • United Kingdom
  • Ireland
  • Türkiye
  • Polska
  • Česko
  • Slovensko
  • Magyarország
  • Ελλάδα
  • Κύπρος
  • Shqipëria
  • България
  • Македонија
  • România
  • מדינת ישראל
  • Hrvatska
  • Bosna i Hercegovina
  • Србија
  • Slovenija
  • Eesti
  • Latvija
  • Lietuva
  • Россия
  • Беларусь
  • Moldova
  • Україна
  • საქართველო
  • Italia
  • Nederland
  • United states of America
Choose your language
English
  • Czech
  • Danish
  • Dutch
  • English
  • Finnish
  • French
  • German
  • Italian
  • Norwegian
  • Polish
  • Russian
  • spanish
  • Sweden
  • Turkish
Accept cookies & remember settings

Looks like you’re not from Europe

You are visiting the European website of AOC. But you seem to be in United states of America, how would you like to continue?

Take me to the United States site
Comment Fortnite a séduit et fasciné tou...
Partagez cet article

Comment Fortnite a séduit et fasciné tout le monde

Que ce soit du point de vue d'un enthousiaste ou d'un critique : Fortnite est incontestablement un phénomène culturel populaire. Pratiquement aucun autre jeu n'a connu un démarrage aussi remarquable sur les marchés internationaux que ce jeu multi-plate-formes réputé. Nous avons étudié de plus près ce qui rend Fortnite si spécial.

Quelques mois après sa première édition en 2017, le succès foudroyant Fortnite de Battle Royale avait déjà conquis des millions d'adeptes. L'immense communauté semblait sortie de nulle part et, du jour au lendemain, le jeu était dans tous les médias.

Les graphiques de style bande dessinée et les gadgets amusants comme les fameuses danses Fortnite qui le caractérisent sont l'essence de son charme. Parallèlement, l'inclusion de modes de jeu compétitif et occasionnel a élargi l'audience de Battle Royale.

En Solos ou Duos, par exemple, les joueurs peuvent profiter d'un jumelage basé sur les compétences pour améliorer leur jeu. Le mode Squads, en revanche, offre des parties plus décontractées et diverses avec des opposants de tous niveaux. Chaque jumelage dans ce mode est unique, ajoutant à l'excellente valeur de retransmission de Fortnite.

C'est pourquoi, encore aujourd'hui – environ trois ans après sa sortie - la scène est loin d'être morte et comptait plus de 350 millions de joueurs enregistrés en mai 2020. Toutefois, bien qu'il s'agisse de la partie la plus populaire du jeu, le mode Battle Royale de Fortnite n'était pas planifié dans la majorité de son développement.

Encore un échec Minecraft ?

Tous les membres de la communauté Fortnite actuelle ne savent pas que le développement du jeu avait déjà commencé en 2010. Un an plus tard, les développeurs People Can Fly et Epic Games ont sorti la première bande-annonce du jeu pour le mode aujourd'hui intitulé « Save The World ».

À l'origine, le jeu ne devait être que ça : un tir de survie coopératif basé sur une immense cartographie personnalisable. Les joueurs étaient supposés prendre des armes et construire des structures pour se défendre contre des hordes de zombies - un principe très typique de Minecraft.

Six années plus tard de bandes-annonces et d'ajustement ininterrompus, le jeu est enfin sorti sous forme de tir multijoueur en 2017. Multi-plates-formes sur PS4, Xbox One et Windows PC, le jeu ne se portait pas trop mal en l'état – mais sa véritable percée est arrivée deux mois plus tard, avec la sortie de Fortnite Battle Royale.


Dès lors, la communauté du jeu a explosé. Avec un mode 50v50 en décembre 2017 et de nouvelles pelures de danses, costumes et armes sorties en février 2018, le titre a assis sa renommée dans le secteur. La communauté s'est encore accrue lorsque la version mobile est sortie en mars de la même année. Lentement mais sûrement, le jeu développait également un caractère compétitif totalement nouveau.

Une scène esports faite maison

Fortnite devenant rapidement un jeu culte, les joueurs sont naturellement devenus experts. Une scène compétitive est rapidement apparue, des streamers exclusivement dédiés à Fortnite ont émergé et certains joueurs sont devenus professionnels et ont commencé à jouer dans des tournois comme Fortnite Champion Series d'Epic Games.

Bien entendu, des streamers comme Richard Tyler ‘Ninja’ Blevins jouent également un rôle dans la propagation de la passion pour Fortnite. Avec plus de 16 million de suiveurs sur Twitch, l'américain est l'un des streamers les plus influents au monde et s'est même vu octroyer une pelure individuelle dans le jeu pour ses streams Fortnite plébiscités[1].

Le jeu doit continuer

Trois ans après sa sortie, Fortnite divertit toujours une immense communauté. Toutefois, après qu'Epic Games ait violé certaines conditions contractuelles en octobre 2020, Apple a porté un coup sévère à la communauté du jeu en supprimant la version mobile de son App Store. Apparemment, les développeurs auraient perdu de ce fait environ 70 millions de joueurs actifs[2].

Étonnamment, la scène Fortnite n'est toujours pas rejetée après ce revers. Epic Games est loin d'avoir baissé les bras et a officiellement confirmé une version pour PS5 et Xbox X de Battle Royale[3]. Après tout : C'est la communauté qui maintient le jeu en vie.

Partagez cet article
Article précédent
AG493UCX : AOC présente le premier moniteur AGON en format 32:9
article suivant
Deux nouveaux moniteurs gaming incurvés dans la série AOC G2 – 31,5” en 165 Hz et 1 ms