AOC respects your data privacy

Why cookies? Simply because they are used to help the website function, to improve your browser experience, to integrate with social media and to show relevant advertisements tailored to your interests. Click 'I accept' to accept cookies or read our cookie statement to learn how to turn off cookies.

Accept
Se faire des amis pour la vie dans les M...
Partagez cet article

Se faire des amis pour la vie dans les MMO

Jouer à des jeux vidéo peut aller beaucoup plus loin qu'un simple passe-temps. Les MMORPG (Massively Multiplayer Online Roleplaying Games) en particulier sont un excellent terreau pour lier de nouvelles amitiés. Dans cet épisode du Joueur qui est en vous, nous braquons les projecteurs sur des personnes qui on tissé des amitiés à vie dans les jeux en ligne.

Le dragon noir géant Nefarian, qui est le chef ultime dans Black Wing Lair, tombe après seulement cinq minutes de combat. Le raid bien coordonné de 40 joueurs agit comme une seule entité, réagit aux attaques du monstre et l'abat aisément. C'est juste un jeudi ordinaire pour Evo et sa confrérie dans le plus ardu - à l'époque - des raids de donjon de World of Warcraft : Classic.

Evo est à la tête de la confrérie Above Average, l'une des meilleures sur le serveur allemand Classic « Venoxis ». En ce qui le concerne, jouer à WoW avec sa confrérie représente beaucoup plus qu'un simple jeu. « La confrérie est synonyme de passion. Tout comme dans les équipes sportives, il est beaucoup plus gratifiant d'atteindre nos buts ensemble - en tant que groupe - que de façon individuelle », explique le passionné de MMO lors de notre entretien.

Parallèlement à ses amis de la vie réelle qui ont fondé cette confrérie avec lui l'été dernier, le joueur renégat a fait beaucoup de rencontres en jouant. « Je suis devenu ami avec certaines personnes. Nous pouvons également discuter d'autres thèmes que le jeu et découvrir des centres d'intérêt communs. » Bien que ses copains de la confrérie vivent très loin, le lien qu'ils ont tissé a déjà transcendé la vie réelle.


Rencontrer de nouveaux amis dans la vie réelle

Fin 2019, seulement trois mois après le lancement de Classic, la confrérie fraîchement fondée s'est retrouvée sur l'un des nombreux marchés de Noël réputés d'Allemagne pour discuter, boire un verre et apprendre à connaître les personnes derrière les pseudos et les aventures. Il est courant de plaisanter à propos des rencontres dans la vie réelle et de les reporter indéfiniment. Ce n'a pas été le cas pour Above Average.

L'histoire d'Evo avec le MMORPG Blizzard est longue, il y a joué depuis le premier lancement vers 2011 (avec quelques pauses). Il a même gardé quelques amis de ses débuts, qu'il fréquente toujours à l'heure actuelle. « Lorsque Burning Crusade est sorti en 2007, j'ai rencontré un type qui est devenu un bon ami. Nous nous entendions tellement bien que je lui ai rendu visite en Suisse et peu après il est venu en Allemagne. Nous sommes toujours amis et il est venu à mon mariage l'année dernière. » Son ami suisse l'a également rejoint pour Classic, bien que brièvement. Il ne reste que leur amitié en dehors du jeu.

Pourquoi nous socialisons dans les MMO

Les histoires comme celle d'Evo sont assez courantes dans les MMO et dans d'autres communautés de jeu. Elles témoignent que le cliché des joueurs asociaux n'est qu'un mythe. World of Warcraft en est peut-être l'exemple le plus criant, bien qu'il arrive de se faire des amis en ligne dans tous les MMO. Que vous examiniez Everquest 2, Age of Conan ou The Elder Scrolls Online : Les jeux prouvent qu'ils sont également facteur de lien social, de nouvelles rencontres et parfois d'amitiés à vie. Certains joueurs chanceux ont même trouvé leur moitié dans leurs aventures en ligne.


Si vous jouez un MMO depuis un certain temps, ces récits vous parlent certainement. La plupart des MMO exigent que les joueurs coopèrent pour surmonter les défis multiformes que ces jeux leur posent. Il est tout à fait naturel que les joueurs commencent à s'unir en confréries ou collectifs similaires pour optimiser leur collaboration. Ce faisant, il font partie d'un tout beaucoup plus vaste, d'une entité sociale.

Au sein de telles structures sociales, ils interagissent quotidiennement avec les mêmes personnes, échangent sur Teamspeak ou Discord et apprennent ainsi à bien se connaître. Pour certaines personnes, leur amis en ligne représentent également un exutoire pour leurs problèmes dans la vie réelle, auprès de qui ils trouvent un soutien, des conseils ou simplement une écoute.

L'avis d'Evo est que chacun a besoin de se passionner pour quelque chose, que ce soit le travail, leur club de football favori ou dans ce cas, une confrérie MMO. Le rôle de WoW va bientôt régresser dans la vie d'Evo qui va avoir un enfant. Mais il est sûr de trouver malgré cela du temps pour ses nouveaux amis et pour entretenir ses amitiés, même si Blizzard décide le continuer à remastériser tous les addons de WoW. « Mon rêve serait de jouer avec mes copains même après Classic », songe-t-il. Après tout, les amitiés dépassent réellement les jeux à un certain stade.

Partagez cet article
Article précédent
Le meilleur des postes de combat : Votre quartier général de jeu parfaitement conçu
article suivant
Quatre nouveaux moniteurs AOC Gaming incurvés en 1500R et 165 Hz