AOC respects your data privacy

Why cookies? Simply because they are used to help the website function, to improve your browser experience, to integrate with social media and to show relevant advertisements tailored to your interests. Click 'I accept' to accept cookies or read our cookie statement to learn how to turn off cookies.

Accept
Partagez cet article

Pour le MMO The Bell Tolls - univers en ligne disparus trop tôt

Lorsque vous jouez en ligne, vous pénétrez dans un passionnant univers en ligne où chacun peut interagir et communiquer avec chacun, sous les traits et l’expression qu’il souhaite. Mais qu’advient-il quand ces univers disparaissent ? Pourquoi cela se produit-il et que deviennent ceux qui sont laissés pour compte ? Nous braquons les projecteurs sur les tombes des jeux en ligne décédés, oubliés de la société.

AOC_2019_WhyWePlay_CM_1200x628px_02.jpg?mtime=20190402181337#asset:852517



Le concept de perte nous affecte de différentes façons. Il se manifeste selon différents niveaux de gravité chez chacun d'entre nous, la seule constante étant que nous ressentons tous sa morsure cruelle à un moment de notre vie. Pour la plupart des gens, la perte d'un ami ou d'un membre de la famille peut être l'exemple le plus douloureux de perte. Pour d'autres…ce n'est pas la perte d'une personne qui les fait le plus souffrir, mais celle de millions d'individus. Les jeux en ligne massivement multi-joueurs (MMO) créent des communautés vivantes qui accueillent généralement les nouveaux venus à bras ouverts.

Les MMO sont différents des jeux ordinaires. Ils sont spéciaux car ils vous connectent simultanément à d'autres personnes partout dans le monde ; vous communiquez, travaillez ensemble et créez des liens. Ce type d'écosystème numérique florissant nécessite une maintenance et une itération permanentes. Les serveurs doivent être payés pour maintenir le jeu actif, les développeurs doivent être rémunérés pour maintenir le jeu exempt de bogues et riche en mises à jour ; mais surtout, la communauté doit se connecter sans interruption pour que l'ensemble de l'expérience demeure intéressante.

Qu'advient-il lorsque ces conditions de base ne sont pas remplies ? La même chose qu'à un corps humain privé de nourriture, d'eau et d'abri. Il s'éteint.

Lorsqu'un MMO ferme, la base d'amateurs dévoués - ceux qui sont restés avec le jeu lorsque les mises à jour ont cessé d'arriver, que les bogues se sont multipliés et que de moins en moins de joueurs se sont connectés pour maintenir un certain niveau d'intérêt - ressentent quelque chose. Un sentiment proche du manque et de la souffrance que nous ressentons lorsque nous perdons également quelque chose d'important. Ces personnes sont les malchanceux pour qui l'heure du MMO a sonné.


La chute d'Asheron

AOCG_The_Gamer_Within_MMOs_Asheron.jpg?mtime=20190328091513#asset:852471

À l'origine un titre Microsoft, Asheron’s Call était un MMORPG populaire lancé en 1999 pour PC Windows. Il figurait parmi la vieille garde des MMO, avec des titres comme EverQuest et Ultima Online, qui ont réellement lancé le genre et inventé le concept d'une plate-forme multi-joueurs toujours en ligne où les participants pouvaient poursuivre ensemble leurs quêtes fantastiques. Après son succès initial des premières années, Asheron’s Call n'a jamais pu tenir le choc face aux MMO plus récents et plus attirants du marché, qui ont capitalisé le succès des pionniers de la première heure. Face à une base d'amateurs amenuisée et au manque de mises à jour, le temps était compté pour Asheron’s Call. Nombreux ont été ceux pour qui la perte du jeu a représenté bien plus que celle de l'expérience de jeu, le butin et l'environnement fantastique. C'était la perte des relations et des connexions établies en cours de route. Dans la vidéo ci-dessous, vous pouvez entendre le streamer Loud_Lou s'exprimer sur ce que le jeu représentait pour lui et de nombreux autres en ravalant ses larmes. Toutefois, ne nous inquiétez pas outre mesure pour Loud_Lou, il est toujours actif sur Twitch, en continu.

Vous pouvez observer les derniers moments émouvants d'Asheron’s Call ici


Club Penguin ferme ses portes

AOCG_The_Gamer_Within_MMOs_Club_Penguin.jpg?mtime=20190328090922#asset:852472

Club Penguin était un MMO développé à l'origine par New Horizon, moins axé sur le jeu conventionnel et plus sur des activités que les utilisateurs pouvaient partager. Ses visuels inspirés de la bande dessinée et sa conception simpliste l'ont fait apprécier des amateurs de tous âges. Au sommet de sa gloire, le jeu comptait plus de 400 millions de comptes enregistrés et des participants connectés partout dans le monde. La société mère Disney s'est finalement retirée en mars 2017, alors que les joueurs se réunissaient pour rendre hommage au jeu qui les occupait depuis leur enfance. Tout s'est terminé sans tambour ni trompette et un simple pop-up a été présenté aux utilisateurs, avec le texte suivant :

« La connexion a été perdue. Merci d'avoir joué à Club Penguin. Bonne continuation ! » La communauté a toutefois été peinée, malgré la froideur clinique de la fermeture définitive du jeu. La vidéo ci-dessous contient certains messages puissants et émouvants transmis par la communauté dans les derniers moments du jeu. Avec un peu de chance, les utilisateurs ont pu trouver quelque réconfort avec Club Penguin Island, la suite spirituelle du jeu. (ACTUALITÉ : Club Penguin Island ferme également… qu'il repose en paix.)

Vous pouvez observer les derniers moments émouvants de Club Penguin ici


Coup de grâce à Warhammer Online

AOCG_The_Gamer_Within_MMOs_warhammer.jpg?mtime=20190328091155#asset:852473

La flèche qui perce le cœur d'un MMO est parfois de nature juridique. Malgré une solide base d'amateurs, une équipe de développement consciencieuse et un riche historique de franchise sur lesquels s'appuyer, ces flèches peuvent être mortelles. Ce fut exactement le sort de Warhammer Online : Age Of Reckoning.

L'aspect le plus triste de la disparition de la communauté en ligne de Warhammer réside probablement dans le fait que le jeu était réellement bon. Il recevait d'excellentes critiques et la base d'amateurs fidèles semblait s'accroître plutôt que diminuer. La vidéo ci-dessous révèle un rassemblement de joueurs attendant la fin, s'envoyant mutuellement des messages de remerciement et d'optimisme pour les expériences qu'ils avaient partagées et les relations qu'ils n'oublieraient jamais. Les développeurs partageaient de toute évidence le chagrin de la communauté :

« Nous fermons maintenant, merci pour tous les WAAAAAGHS ! »

Ce message figurait à l'écran et s'y est attardé jusqu'à la désactivation finale du serveur. Vous trouverez probablement de nombreux joueurs de Warhammer dévalisant les donjons d'Azeroth pour tenter de raviver une partie de la magie perdue ce jour-là.

Vous pouvez observer les derniers moments émouvants de Warhammer Online ici

The Matrix Online se retire

AOCG_The_Gamer_Within_MMOs_Matrix.jpg?mtime=20190328091656#asset:852475

Tout comme la franchise cinématographique populaire du même nom, The Matrix représentait un royaume numérique où les utilisateurs pouvaient s'évader de leur train-train quotidien et incarner le type de personnage de leurs rêves. Dans la mesure où ce personnage porte des lunettes de soleil sans monture et un imperméable en cuir synthétique jusqu'au sol, bien entendu. Les derniers moments du jeu montrent clairement que même les développeurs ressentaient la fin de quelque chose de spécial. Au moment où les joueurs ont été déconnectés du jeu pour la dernière fois, un spectaculaire éclair a représenté ce qu'ils ont ressenti comme la mort douloureuse de leurs avatars dans le jeu. Ajouté au bouleversant « hurlement numérique » répété pendant les derniers instants du jeu, il a servi a réduire la sensation de perte ressentie à la toute fin.

Vous pouvez observer les derniers moments émouvants de Matrix Online ici

Lorsqu'un MMO est forcé de mettre fin à ses jours - quelle qu'en soit la raison - il fait toujours des victimes. Aucun MMO dans l'histoire d'Internet n'a jamais fermé pour cause de « zéro joueurs connecté ce jour » - même le plus ancien et le plus dépassé des jeux en ligne compte une base d'amateurs dévoués, aussi minuscule soit-elle.

Par définition, ces personnes sont fortement attachées au MMO et à l'univers qu'il a créé. Vous ne comptez pas parmi les dernières cinq mille personnes connectées si le jeu ne représente rien pour vous. La douleur de la perte nous rappelle à quel point ce que nous perdons compte pour nous. Pour les milliers de joueurs qui ont vu leur univers se dérober sous leurs pieds d'un coup d'interrupteur, cela signifiait beaucoup.

Mais tout n'est pas que malheur et ténèbres - les communautés créées dans ces royaumes numériques perdurent et, parmi les rééditions souterraines, les forums et les suites des jeux, la conversation et la communauté entourant ces artifices numériques survivent et persistent. Tant que certains d'entre nous sourient affectueusement en pensant au temps passé sur les icebergs de Club Penguin, ces univers en ligne ne disparaissent pas vraiment.



Ne manquez pas de rester informé de ce qui se passe sur Facebook et Twitter pour profiter de toute la richesse du contenu.

Découvrez comment nos produits peuvent éveiller le joueur qui est en vous juste ici.

Lire d'autres articles Le joueur qui est en vous >


Partagez cet article