AOC respects your data privacy

Why cookies? Simply because they are used to help the website function, to improve your browser experience, to integrate with social media and to show relevant advertisements tailored to your interests. Click 'I accept' to accept cookies or read our cookie statement to learn how to turn off cookies.

Accept
Partagez cet article

Santé visuelle : Découvrez comment mieux prendre soin de vos yeux derrière un écran grâce au mode Faible lumière bleue d'AOC

En 2019, le nombre d'heures passées derrière un écran est alarmant. Entre les moniteurs ou écrans d'ordinateur portable dans l'espace de travail à l'école et les grands écrans de télévision, nos smartphones/tablettes en déplacement, nous regardons des écrans partout. Les études actuelles suggèrent que les nombreuses heures consacrées à fixer des écrans ne sont pas aussi anodines qu'il y paraît. Afin de prévenir les effets nuisibles dont certaines longueurs d'ondes sont à l'origine, AOC a progressé et développé un mode Faible lumière bleue. La technologie, qui filtre un certain spectre de lumière bleue, contribue à une meilleure sécurité et à davantage de bien-être en utilisant des moniteurs, quelle que soit la durée de cette utilisation.

Les écrans actuels émettent une large gamme de longueurs d'ondes

Les LCD courants (écrans à cristaux liquides) - excepté les OLED - n'émettent pas de lumière directe mais utilisent un rétro-éclairage pour illuminer les pixels. Depuis la dernière décennie, la source lumineuse de ces écrans est devenue principalement des LED (diodes électro-luminescentes) et ont remplacé les CFL (ampoules fluorescentes compactes) depuis environ 2010 en raison de la faible consommation d'énergie des LED. La LED à lumière blanche est essentiellement une source lumineuse bichromatique qui associe l'émission d'une LED bleue (dont le pic d'émission se situe entre 450 et 470 nm) à un phosphore jaune (dont le pic d'émission se situe autour de 580 nm) et que l'œil perçoit comme blanche en vision directe[1]. Que savons-nous des rétro-éclairages à LED et de l'effet nuisible qu'ils peuvent potentiellement exercer sur notre vision ?

Voyons ce qu'indiquent les dernières études et comment le mode Faible lumière bleue des moniteurs AOC offre une méthode pour atténuer ces problèmes.

Examinons en premier lieu le spectre de la lumière solaire. La lumière visible est définie par une longueur d'onde entre 380 (côté bleu) et 780 nm (côté rouge). En outre, nos yeux sont touchés par la lumière des spectres ultraviolet (UV) et infrarouge (IR). Les effets nuisible des rayons UV de haute énergie sont largement connus et peuvent être réduits en utilisant des lunettes de soleil et la physiologie de l'œil proprement dite. En revanche, les longueurs d'ondes bleues-violettes autour de 380 à 440 nm, également appelées « Lumière visible haute énergie (HEV) », pénètrent l'œil sans filtre et touchent la rétine. Comparativement, la lumière UV est absorbée par la partie avant de l'œil et seulement 5 % atteint la rétine.

La lumière bleue est nocive pour votre santé visuelle

La recherche actuelle, basée sur des études in-vitro et réalisées sur des rongeurs (et non sur des humains) indique[2] que l'exposition à la lumière bleue peut déclencher des réactions toxiques dans les cellules photo-réceptrices des yeux. Le rétinal (rétinaldéhyde), composant chimique vital déclenchant le signal chimique au cerveau qui se traduit par la perception de la lumière, est endommagé par la lumière bleue, qui entraîne la mort cellulaire. Cette détérioration permanente des cellules photo-réceptrices peut conduire à une dégénérescence maculaire et potentiellement à la cécité. La dégénérescence maculaire (liée à l'âge) (AMD) est la quatrième cause[3] la plus courante de cécité, selon une étude de 2013.

Un autre aspect de la lumière bleue est important : le cycle de sommeil-éveil, également appelé rythme circadien[4], est influencé par la lumière bleue. La lumière bleue à courte longueur d'onde exerce davantage d'effet sur le décalage de phase de l'horloge circadienne et supprime la production de mélatonine, ou hormone du sommeil[5].

Des technologies innovantes pour filtrer les longueurs d'onde nocives

AOC propose deux solutions pour traiter ce problème de lumière bleue. La première est une solution logicielle, le mode Faible lumière bleue d'AOC : Ce mode est présent sur pratiquement tous les moniteurs AOC et largement réglable. Dans ce mode, la température de la couleur est légèrement altérée pour éliminer les tons bleus. La reproduction chromatique du moniteur lorsque le mode Faible lumière bleue est utilisé n'est modifiée que marginalement ; dans les tâches où la couleur est extrêmement critique, la fonctionnalité peut être désactivée facilement dans les paramètres à l'écran du moniteur.

La deuxième option est une solution matérielle, la technologie Anti bleu d'AOC : avec cette approche, le pic de longueur d'onde du spectre bleu est finement réglé sur une onde plus longue et passe de 444 nm à 464 nm. Ainsi, 90 % des ondes courtes qui endommagent les yeux sont supprimées et décalées sur une onde plus longue, la partie sans danger du spectre. Seul le pic étant légèrement décalé, la température de la couleur demeure identique et la reproduction chromatique n'est pas affectée.

low.jpg?mtime=20190501150051#asset:929278

Technologie Anti lumière bleue d'AOC : Le pic de la LED est décalé sur une onde plus longue. Case bleue : Le spectre inclut la lumière bleue nocive à courte longueur d'onde

Case orange : Le spectre inclut seulement 10 % de la lumière bleue nocive à courte longueur d'onde.

Un environnement de travail plus sain grâce aux moniteurs AOC

Plus particulièrement dans le domaine professionnel, où les heures de travail ne coïncident pas systématiquement avec les heures de clarté, ces options qui permettent de filtrer la lumière bleue permettent à la fois de réduire les dommages oculaires potentiels et de réduire l'exposition à la lumière bleue, ce qui peut augmenter la production de mélatonine. En activant cette fonctionnalité, les rythmes circadiens ne sont pas perturbés, facteur d'endormissement facile - comme le veut la nature - et il redevient possible de recharger correctement ses batteries pour une journée de travail pleine d'énergie.

Plutôt que d'opter pour la solution onéreuse qui consiste à installer des filtres physiques sur chaque écran, les entreprises peuvent choisir des moniteurs dotés d'un mode Faible lumière bleue intégré, comme ceux que propose AOC. Les écrans AOC constituent par conséquent l'option la plus logique et la plus raisonnable pour respecter les besoins essentiels de santé et de bien-être lors de la modernisation de l'espace de travail.

[1] https://www.spiedigitallibrary.org/conference-proceedings-of-spie/3002/0000/Present-performance-of-InGaN-based-bluegreenyellow-LEDs/10.1117/12.271048.short?SSO=1

[2] http://utnews.utoledo.edu/index.php/08_08_2018/ut-chemists-discover-how-blue-light-speeds-blindness

[3] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4561509/

[4] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4734149/

[5] https://www.health.harvard.edu/staying-healthy/blue-light-has-a-dark-side

Partagez cet article
Article précédent
AOC : une offre de solutions professionnelles enrichie.
article suivant
Deux nouveaux moniteurs AOC signés par le Studio F. A. Porsche Design d’exception et technologie de pointe